Pourquoi Perpinyà est Fidelíssima Vila depuis 1475 ?

 

Il fallut deux ans à Louis XI (violant ses engagements) pour reprendre le pays, au prix de dévastations systématiques :
Elna fut prise par Louis XI en décembre 1474.
Louis XI parvint (par diplomatie et par force) à réactualiser le traité de Bayonne.
Les forces françaises réoccupent Perpignan le 10 mars 1475
Le 13 mars 1475 Bernat d'Oms, Gouverneur du Roussillon, fait prisonnier à Elne est décapité.

Le 10 mai 1475, après après un siège terrible de huit mois, les Perpignanais acceptèrent l'ordre de Joan II roi d'Aragon Comte de Barcelona de se rendre aux Français.

Le consul (le maire) de Perpinyà était Joan Blanca
.

La légende :
L'armée française fit prisonnier le fils du consul, qui était capitaine de l'armée de la Catalogne, lors de l' une des sorties que les assiégés firent pour essayer de rompre le siège.
Les Français menacèrent Joan Blanca d'exécuter son fils, si la ville ne se rendait pas et s'il n'ouvrait pas les portes de Perpignan.
Alors Joan Blanca, en un acte d'héroïsme refusa :
" Je déclare que par dessus tout, je suis fidèle à mon roi et à ma patrie, la Catalogne, et je préfère la mort de mon seul fils, que la traitrise". Et il ajouta : " Français , si vous avez besoin d'armes pour tuer mon fils, voici les miennes".

Ainsi, les Français exécutèrent le fils de Joan Blanca au pied des murailles de Perpinyà


Pour avoir résisté à ce long et pénible siége, Joan II roi d'Aragon Comte de Barcelona, décerne le titre de "Fidelíssima Vila" à la ville de Perpinyà.

Le Roussillon est entièrement conquit en juillet 1475.
La ville de Cotlliure fut débaptisée sur ordre de Louis XI pour s'appeler Saint-Michel (1475-1481).
Fort de son expérience passée, le roi de France s'appliqua à réduire la population de Perpinyà. Il y eu une importante vague d'émigration du Roussillon vers Barcelona, dû à la répression.
Les fortifications de la ville furent restaurées et modernisées.
Une puissante citadelle fut édifiée à Perpinyà afin de dominer une population qui demeurait favorable à la maison d'Aragon.
Des troupes d'occupation, d'origine française et italienne, furent installées dans les principales places fortes, y compris en Cerdagne.. C'est ainsi que les canons disposés sur les remparts de Perpinyà étaient tournées vers l'extérieur la journée et tournée vers l'intérieur de la ville la nuit !

Plus de 500 ans après, les Catalans commémorent cet évenement chaque année le 7 novembre, devant la plaque posée sur le Castillet.

 

Qu'est-ce que le prix Joan Blanca ?

Perquè Perpinyà es Fidelíssima Vila des de 1475 ? En català

 

 

Retorn La Nostra Història 

Pourquoi Perpignan est fidelissima vila, pourquoi Perpignan est fidèle ville, pourquoi Perpignan est fidélisima ville.